Skip to content

Remake de Titanic en Franche-Comté : un camion-citerne frôle un trottoir et perce son réservoir de fuel !

by sur 21 août 2013

Dans la petite commune de Delle (90), ce n’est pas un paquebot qui heurte un iceberg mais un poids-lourd chargé de fuel qui perce son réservoir en frôlant de trop près un trottoir. Résultat : une fuite de près de 1 000 litres de fuel sur la chaussée ! Les pompiers, appelés en urgence, ont réussi à stopper l’écoulement du produit. Cet incident a généré une forte perturbation du trafic routier.

fuite fioul

Cet incident est le fruit d’un sacré hasard ! Le conducteur du véhicule (ce dernier appartenant à une entreprise située dans les Vosges) a sans doute frôlé le trottoir de la chaussée à cause d’un moment d’inattention, ce qui a immédiatement entraîné la rupture du réservoir contenant le fuel et engendré un écoulement important du produit. L’événement a eu lieu hier, aux alentours de 14h, au niveau du centre de Delle.

En se penchant davantage sur les causes de ce malheureux hasard, on a constaté qu’en frôlant le trottoir, une des roues du véhicule a heurté le dessus d’une plaque d’égouts et avec la vitesse ainsi que la masse du camion, le support de la plaque s’est soulevé et a percé l’une de ses citernes. Le poids-lourd était muni de deux citernes de 600 litres chacune, liées entre elles, or, elles étaient toutes deux quasiment remplies. Résultat : près de 1 000 litres de fuel se sont déversé sur la voie.

Les premiers pompiers arrivés sur les lieux sont intervenu juste à temps pour mettre en place un barrage qui a interrompu l’écoulement de fuel, avant que celui-ci ne se répande dans les eaux fluviales, ce qui aurait eu des conséquences graves pour la faune et la flore à proximité. Après les pompiers, ce sont des spécialistes luttant contre la pollution qui ont pris le relais des opérations. Ils ont obturé la fissure de la citerne endommagée et ils ont ensuite pompé le produit déversé sur la chaussée pour le récupérer dans des barils fournis par la mairie de Delle. Pour finir, l’équipe d’intervention a versé un produit absorbant sur toute la partie polluée de la route, afin de nettoyer les derniers restes d’hydrocarbures. Finalement, le bilan n’est pas catastrophique : l’environnement a été préservé car le fuel qui fuyait a été stoppé avant d’atteindre les eaux fluviales, néanmoins, le trafic a été fortement perturbé le temps de l’intervention des deux équipes de sauvetage, c’est la gendarmerie qui s’est chargée d’aménager la circulation.

Bien entendu, le conducteur du véhicule responsable de la fuite a été contrôlé, il s’est avéré qu’il n’était pas en infraction puisque son taux d’alcoolémie était nul et que l’appareil servant à enregistrer la vitesse de circulation du véhicule n’a détecté aucun dépassement de limite de vitesse.

 

L’équipe FioulPresse, le 21 août 2013.

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :